Algérie
Février 2016 à décembre 2019
Terminé

Création d’une structure de prise en charge pluridisciplinaire des handicaps de la petite enfance

Diagnostic

En Algérie, essentiellement en raison de lacunes en termes de suivi périnatal et de prise en charge de l’accouchement, un nombre important de nouveau-nés développent des pathologies chroniques invalidantes ou un trouble du développement à plus ou moins long terme.
Inexistantes en Algérie, ces enfants et leurs familles sont condamnés à une errance thérapeutique, compromettant ainsi leurs chances d’être dépistés et accompagnés de façon efficace.
Les structures de prise en charge pluridisciplinaire et précoce des enfants handicapés constituent pourtant une mesure clé pour améliorer les chances de ces enfants de développer leur potentiel au maximum.

Action

Intervenant depuis 1992 dans le domaine du handicap en Algérie, Santé Sud s’engage aujourd’hui à créer la 1ère structure de prise en charge pluridisciplinaire et précoce des enfants porteurs de pathologies chroniques invalidantes à Alger. Pour se faire, des actions sont déployées afin de transférer aux partenaires algériens l’expertise des Centres d’Action Médico-Social Précoce (CAMSP) en France.

L’objectif de ce projet est de renforcer la qualité des soins proposés aux enfants porteurs de pathologies chroniques invalidantes ainsi que l’apport d’appuis à leurs familles par la création d’une structure de prise en charge pluridisciplinaire et précoce.
Pour cela, plusieurs activités sont mises en œuvre : accompagnement à l’élaboration du projet de service du centre pilote à Alger, identification et formation du personnel, équipements techniques, appui technique sur site et stages pratiques dans des CAMSP en France.

Partenaires opérationnels
  • Fédération algérienne des personnes handicapées (FAPH)
  • Ministère de la Santé
Partenaires institutionnels
Et privés
  • Fondation Lord Michelham of Hellingly

Impact

15 personnels de santé formés
500 enfants, âgés de 0 à 3 ans, à risque et/ou porteurs de pathologies chroniques invalidantes sont suivis
1 000 parents des enfants pris en charge par le centre bénéficient de conseils et d’accompagnement pour prendre en charge la pathologie de leur enfant