Madagascar
Mai 2021 à avril 2024
En cours

Promouvoir la santé, les droits sexuels et reproductifs et la santé infantile dans les zones rurales d’Analamanga à Madagascar

Diagnostic

Les mortalités maternelle et infantile restent un grand défi à Madagascar, avec un nombre important de décès d’enfants au cours du premier mois de la vie. Les régions rurales reculées, où se concentrent près de 70% de la population malgache, sont particulièrement confrontées à un manque d’accès aux soins de qualité, notamment en matière de suivi de la grossesse. Aussi, le Gouvernement malgache a décidé de promouvoir le développement de l’activité médicale libérale afin de renforcer l’offre de service de santé de proximité dans le pays. Santé Sud s’insère dans cette démarche en développant un projet pilote d’installation de sages-femmes communautaires dans la région d’Analamanga, qui présente les taux les plus bas du pays en matière d’utilisation des consultations prénatales et de fréquentation de la maternité.

Action

Dans un contexte de faible accès aux services de santé sexuelle et reproductive, le projet développera des mécanismes innovants, intégrés et coordonnés pour renforcer l’accès des femmes, des jeunes et des enfants à des soins de qualité en zone rurale à Madagascar. Pour ce faire, le projet installera, équipera, et formera 5 sages-femmes dans des cabinets d’accouchement communautaires et un dispositif de suivi formatif sera mis en place pour 13 sages-femmes communautaires. Afin de garantir un continuum de soins sans rupture, la qualité de la prise en charge en santé sexuelle et reproductive des centres de santé de référence sera renforcée par des formations et un accompagnement intégrant les autorités de santé locales. Les OSC de professionnel·les de santé et les OSC locales seront identifiées et renforcées dans leurs capacités à travailler avec les autorités locales pour améliorer l’accès à l’information et aux services de santé sexuelle à travers l’élaboration d’un plan d’éducation en SSR. Les populations des aires de santé ciblées par le projet seront sensibilisées à la santé sexuelle et reproductive selon une approche genre.

 

Partenaires opérationnels
  • Direction Régionale de la Santé Publique (DRSP) Analamanga
  • Services de District de la Santé Publique (SDSR) : Anjozorobe, Ankazobe et Manjakandriana
  • Association Nationale des Sages-Femmes de Madagascar (ANSFM)
  • Association des Médecins Communautaires de Madagascar (AMC-MAD)
  • Direction de la Santé Familiale (DSFa
  • Institut National de Santé Publique Communautaire (INSPC)
  • Direction des Instituts de Formation des Paramédicaux (DIFP)
  • Ordre National des Sages-Femmes de Madagascar (ONSFM)
Partenaires institutionnels
Et privés
  • Agence française de développement (AFD)
  • Direction de la Coopération Internationale Monaco (DCIM)
  • EKOEnergy

Impact

13 sages-femmes communautaires installées et mises en réseau dans la région d’Analamanga.
10 OSC et des professionnel·les de santé ont renforcé leurs connaissances en matière de santé sexuelle et reproductive.
130 000 habitant·es ont accès à une offre de soins de qualité.