Mali
Mars 2018 à mars 2021
En cours

Relancer le système de santé à Tombouctou

Diagnostic

Les populations qui vivent au nord du Mali subissent encore les conséquences graves des conflits armés qui ont détruit ou endommagé 75 % des structures de santé locales et provoqué la migration du personnel sanitaire.

Cette déstructuration du système de santé, combinée à l’appauvrissement et au déplacement des populations, a directement impacté la santé des femmes et des enfants. L’absence de suivi des grossesses, de soins obstétricaux et néonatals d’urgence, de vaccination, de nutrition, etc. continue chaque jour de causer la mort de femmes et de jeunes enfants.

Action

Ce programme est la deuxième étape d’une initiative regroupant cinq ONG internationales et diverses associations locales, dans un contexte post-urgence. Elles ont été sollicitées par le gouvernement malien pour remettre à niveau 55 structures de santé ciblées, pour recruter et former des professionnels et pour sensibiliser la population aux avantages d’un recours précoce au planning familial et aux soins maternels et infantiles.

Le but est de reconstruire le système de santé maternelle et infantile local, et de réduire la morbidité et la mortalité des femmes et de leurs enfants.

 

Partenaires opérationnels
  • Handicap international
  • Santé Mali Rhône-Alpes (SMARA)
  • Santé et développement (SADEVE)
  • Marie Stopes international (MSI)
  • Le ministère de la Santé à travers la Direction nationale de la Santé (DNS) du Mali
Partenaires institutionnels
Et privés
  • Agence française de développement (AFD)

Impact

55 structures de santé remises à niveau.
La population sensibilisée au planning familial.
422 512 habitants (soit 60 % de la population de la région) bénéficiant de soins maternels et infantiles.